Archives par mot-clé : projection 2.0

La menace fantôme

Âme. Âme du communautaire. Âme du participatif. Âme, tu disparais.

Je ne sais plus par quel bout commencer.
Il fut une époque, où, pour la première fois, j’installais ICQ. Là, par miracle, en entrant le nom de ma ville, j’avais une liste de personnes, et j’osais, suivant des critères bien personnels, les interpeller.
Il fut une époque où, pour la première fois, j’installais mIRC. Là, par miracle, en listant les salons de discussion hébergés par le serveur, j’en trouvais un qui, forcement, m’intéressait.
Il fut une époque où, pour la première fois, j’installais  un jeu multijoueur. Là, presque par miracle, après « un peu » de temps consacré à la configuration, je partageais un moment de divertissement avec un ami, ou un inconnu.
Il fut une époque où, pour concentrer tous ces amis que je croisais finalement partout au même endroit, on installait un phpBB sur un coin d’hebergement multimania (mygale ?).
Il fut une époque où, l’arrivée de gandi sur le marché de la vente de nom de domaine fut une révolution. Continuer la lecture de La menace fantôme

Comment la géolocalisation sur twitter va tuer les réseaux sociaux

Qui c’est qu’a twitté ?

Cette belle question aura bientôt instantanément sa réponse, sans passer par un outil tiers. Twitter ayant décidé de proposer la géolocalisation des twitt, rien de forcé bien sur, vous allez enfin savoir ce que votre voisin pense de vous lorsque vous mettez la musique a fond.

Mais avec cet ajout, twitter se tire une balle dans le pied. Partant du principe évoqué par Biz Stone:

 » Avec un niveau de géolocalisation précis, vous allez pouvoir passer de la lecture des tweets des comptes que vous suivez à la lecture des tweets de n’importe qui dans votre ville ou voisinage, que vous les suiviez ou pas. Il est facile d’imaginer à quel point cela peut être intéressant lors d’un événement comme un concert ou quelque chose de plus dramatique comme un tremblement de terre « 

on est en droit de se demander si twitter ne va pas resserrer les liens IRL, et ainsi redonner un souffle d’humanité à tous les geeks de la terre, qui, se tenant par la main, partageront enfin de vive voix leur impression sur le dernier Transformers.

Oui, vous pourrez voir que le mec, à coté de vous, avec sa tête d’abruti, il adore lui aussi Britney Spears. Vous pourrez même vous découvrir des points communs avec la vieille d’à côté, et finir par accepter d’aller promener son chien et de boire un petit café le vendredi après midi.

De là à ce qu’elle vous ajoute dans ses amis facebook, il n’y a qu’un pas. Et Facebook sera contaminé. En ajoutant de vrais amis, de vrais gens que vous croisez tous les jours, Facebook va devenir inutile. Les soirées diapo feront leur grand retour, rebaptisées « soirées LCD full HD 132cm » (sponsorisées par les 3 suisses).

Très vite, vos visites sur Facebook et Twitter s’espaceront. Jusqu’à disparaître complètement. Une tape sur l’épaule vous révélera la futilité d’un poke. L’alcool aidant, vous finissez vos nuits à jouer à action ou vérité, rendant ainsi obsolète « Ce que vos amis pensent de vous ».

Vous abandonnez également vos flux rss, car votre nouvel ami, pigiste dans un quotidien local vous explique que l’information sur internet va tuer son journal.

Les rencontres entre amis demandant énormément de place, les appartements se font trop petits, et les gens achètent ensemble de grands terrains où ils construisent leurs maisons, cultivent leurs légumes, se laissent pousser les cheveux.

L’amour fait main basse sur la planète.